MON PANNIER

Votre panier est vide

ANNUAIRE DES ASSOCIATIONS
06 73 42 14 17

Chaussures et bottes médiévales

Botte-medievale-haute-brun
Bottes médiévales (femmes)
109, 00 €
Botte-medievale-haute-brun

Bottes médiévales (femmes)

Brun Noir 
109, 00 €
En stock !
Botte-medievale-Homme
Bottes médiévales (hommes)
109, 00 €
Botte-medievale-Homme

Bottes médiévales (hommes)

Brun Noir 
109, 00 €
En stock !
Chaussure-medievale
Bottines
82, 90 €
Chaussure-medievale

Bottines

Brun Noir 
82, 90 €
En stock !
Botte-medievale
Bottines médiévales
79, 90 €
Botte-medievale

Bottines médiévales

Brun Noir 
79, 90 €
En stock !

Les chaussures médiévales

Voici un passage écrit par Eugène Viollet-le-Duc décrivant les chaussures au Moyen Âge:

'C'était, dès le VIème siècle, une marque de noblesse pour les hommes comme pour les femmes, de porter des chaussures élégantes.
Ces chaussures étaient faites de peau tannée teinte, souvent brodées et ornées de perles.
Il était d'usage, chez les Francs, de baiser la jambe et le pied du chef lorsqu'on lui adressait une demande, qu'on implorait une grâce, et cet usage se perpétua jusqu'au commencement du XIIème siècle.

Le luxe des chaussures ne fit que se développer, si bien qu'au Xème siècle, saint Odoy accuse les moines de l'abbaye de Sainl-Martin de Tours de porter des souliers azurés ou verts.
Cependant le peuple continuait à faire usage de l'ancienne chaussure en façon de bottes courtes ou de souliers attachés avec des courroies, et dont la semelle de cuir épais ou de bois était garnie de clous.

Les sculptures et peintures du XIIème siècle montrent assez que les chaussures de cette époque, pour les hommes et les femmes, étaient faites d'étoffes ou de cuirs brodés de diverses couleurs, et d'une excessive richesse.
Ces raffinements d'élégance ne pouvant pas être surpassés, la mode des bandelettes faites de galons précieux enroulés autour de la jambe reprit, et se perpétua même pendant les premières années du XIIème siècle.

Cette mode des chaussures avec bandelettes fut abandonnée de nouveau dès le commencement du règne de saint Louis, pour ne plus reparaître.
On revint aux souliers attachés avec des boucles ou des cordons et faits de cuirs colorés ou d'étoffes tissées d'or, de couleur ou brodées.
Ces souliers étaient généralement découverts sur le cou-de-pied.'
Qui sommes-nous ?
Paiement sécurisé
CGV
Livraison
Contact